Comment se deroule une ceremonie de cremation ?


Juste après un décès, la plus grande inquiétude qui se pointe est celle de la cérémonie. Ainsi, il existe une panoplie de cérémonie variant d’une croyance et d’une tradition à une autre. Néanmoins, celle de la crémation est celle qui est beaucoup plus pratiquée par bon nombre de personnes. Cette cérémonie se fait juste après l’inhumation. Cependant, quelles sont les étapes de déroulement de cette cérémonie ? Trouver des éléments de réponse dans cet article.

Cérémonie d’hommage : les étapes du déroulement 

Bien avant d’entamer la cérémonie de crémation proprement dite, un temps de recueillement est offert aux membres de la famille. Ce moment de recueillement permet au membre de rendre un dernier hommage à leur défunt avant la cérémonie de crémation. Pour en savoir plus, toujours à ce niveau, un autre temps est accordé pour le traitement des cendres. Ces derniers peuvent être enterrés, répandus ou placés dans une chambre funéraire. La cérémonie d’hommage se déroule soit en public ou entre les membres de la famille. Elle dure généralement entre 30 minutes et 1,5 heure. Comme de coutume, toujours dans la cérémonie d’hommage, les membres de la famille choisissent de faire le type de recueillement voulu par le défunt (lire un texte, une minute de silence, etc.). À la fin de la cérémonie d’hommage, ceux qui désirent peuvent assister à la cérémonie de crémation. 

Le déroulement de la cérémonie de crémation

À la suite de ses temps forts, commence les activités de la crémation proprement dite. Cette dernière dure environ 2 h. En effet, la cérémonie de crémation consiste à brûler le corps du défunt afin de recevoir ses cendres. Cette étape de la cérémonie se fait le plus souvent dans un endroit proche de la maison du défunt. Toutefois, il est important d’obtenir un permis de crémation auprès de la mairie. Hormis cela, pour le bon déroulement de cette cérémonie, certains éléments doivent être choisis d’avance. Il s’agit notamment du cercueil, de l’emblème, des poignées, et ceci en relation avec les règles de crémation. L’habillement du défunt doit se faire avec des habits en matière naturelle. Si tous ses paramètres sont respectés, le défunt est enfin conduit au crématorium pour être brûlé afin de recevoir les cendres. À présent, penchons-nous sur ce à quoi servent les cendres recueillies.

Quelle utilisation fait-on des cendres ?

L’ultime but de la cérémonie de crémation consiste à recueillir les cendres du défunt brûlées. Ainsi, les cendres sont recueillies pour plusieurs raisons et sont utilisées selon le souhait des membres de la famille. D’entrée, pour le commun de beaucoup de personnes, les cendres sont destinées à être répandues. Le plus souvent, elle est dispersée dans un lieu symbolique. Ce lieu peut-être en mer, sur une montagne, dans un jardin de souvenir, ou dans un endroit du cimetière. Mais il est important d’obtenir une autorisation auprès de la mairie avant de procéder à la dispersion. Cependant, il est défendu de conserver les cendres chez soi, à la maison ou sur les lieux publics. Pour cette raison, il est conseillé de recueillir les cendres dans une urne et les inhumer. Il existe des endroits spécifiques où il faut conserver ses cendres. Au nombre de ceux-ci nous avons : 

  • inhumer dans une sépulture de la familiale ;
  • dans une sépulture cinéraire ;
  • le placer dans un endroit funéraire.