Les omega-3, un ressource utile et importante a la sante


Les oméga-3 se trouvent être des acides qui ont une importance dans le corps humain, sur le plan de la santé. Le corps humain n’a pas la capacité de produire lui-même ces graisses essentielles telles que l’ALA, l’EPA et le DHA, et doit donc obtenir ces nutriments à partir de son alimentation, ou grâce à l’apport des compléments alimentaires comme le Perniso. L’ALA se trouve généralement dans des huiles de nature végétale (par exemple : lin, soja, etc bien d’autres). Le DHA et l’EPA sont les acides gras à longue chaîne qui peuvent être synthétisés à partir de l’ALA dans le corps humain, mais la conversion est lente et limitée. Il est donc recommandé de se procurer l’EPA et le DHA dans les fruits de mer, principalement les poissons (saumon, thon, etc.) et les crustacés (crabe, huîtres, etc.).

Pour ceux qui ont des préférences ou des orientations nutritives particulières (végétariens et autres) qui ne sont pas favorables à la consommation de fruits de mer, ont la possibilité d’enrichir leur organisme de ces acides gras, grâce aux produits divers à base de feuilles vertes, de soja, de graines ou encore de noix.

Outre les options alimentaires, on trouve facilement sur le marché des suppléments d’oméga-3 avec différentes concentrations d’EPA et de DHA.

Qu’est-ce que l’oméga-3 et quelle est son importance ?

Lorsqu’on parle d’acides gras oméga-3, il s’agit d’un groupe d’acides gras polyinsaturés nécessaires à notre santé pour certaines fonctions vitales et certains avantages. L’acide alpha-linolénique (ALA) est important pour le développement de nos yeux, de nos nerfs et de plusieurs de nos membranes. L’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA) sont essentiels à la fabrication de prostaglandines, une substance semblable à une hormone, qui aide généralement à réguler la pression sanguine, les inflammations, les fonctions neurologiques, la production d’hormones, etc. dans notre corps.

Diverses recherches montrent que le fait de consommer du poisson gras et d’autres sortes de fruits de mer, concourent à un mode d’alimentation sain et équilibré, qui vise à booster positivement notre santé cardiaque, prévenir les décès liés aux maladies coronariennes et les AVC. Pour vous qui êtes en meilleure santé, consommer du poisson gras (une alimentation saine et équilibrée) au minimum deux fois dans la semaine, sera suffisante pour obtenir une quantité adéquate d’acides gras oméga-3.

Une méta-analyse publiée en 2019 suggère que, intégrer des suppléments en oméga-3 dans votre régime alimentaire contribue à la réduction du risque d’infarctus du myocarde, de maladie coronarienne ou encore des décès liés aux maladies de type cardiovasculaires. Pour ceux dont le poisson ne fait pas partie de leur alimentation, des recherches suggèrent que 1 g/jour de suppléments d’oméga-3 aurait un effet protecteur. Ceux qui ont un taux élevé de triglycérides (TG) et des antécédents de maladies cardiovasculaires, il est suggéré que 4 g/jour de suppléments d’oméga-3 à forte dose sont un apport sûr, et un élément important dans la lutte contre les décès liés aux problèmes cardiaques, aux douleurs thoraciques, ou encore aux AVC.