Les probiotiques : ce que vous pouvez apprendre sur ces micros organismes


Les probiotiques sont devenus une approche populaire pour gérer la santé digestive et immunitaire et sont de plus en plus fréquemment recommandés comme interventions thérapeutiques efficaces par les professionnels de la santé. Introduite au début du XXe siècle, la science des probiotiques a considérablement progressé, surtout au cours des deux dernières décennies. 

Les chercheurs ont adopté une définition consensuelle, commencé à comprendre de nombreux mécanismes d’action, défini des caractéristiques importantes pour la fonction des probiotiques et obtenu des preuves cliniques soutenant les avantages des probiotiques pour la santé et la qualité des produits. Il n’en reste pas moins qu’il est nécessaire de communiquer clairement, sur la base de données probantes, avec les consommateurs sur le rôle des probiotiques dans une alimentation saine et avec les prestataires de soins de santé sur leur utilisation clinique. Pour en savoir plus sur ces micros organismes suivez le lien pour voir l’article.

Cependant, les cadres réglementaires de nombreux pays ont limité les progrès dans ce domaine. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour préciser les probiotiques les plus efficaces pour des résultats de santé donnés et pour identifier les personnes les plus susceptibles de répondre à des interventions probiotiques spécifiques. 

De quoi sont constitués les probiotiques ? Comment sont-ils identifiables ?

Les probiotiques comprennent de nombreux types de microbes différents. Il est donc important de se rappeler qu’ils sont décrits par leurs désignations de genre, d’espèce et de souche. En prenant l’exemple d’un probiotique bien étudié, Lactobacillus rhamnosus GG : Lactobacillus est le genre, rhamnosus est l’espèce et GG est la désignation de la souche. 

Ces trois éléments sont nécessaires pour identifier un probiotique. Le nom complet permet au lecteur de relier la souche spécifique aux études décrivant les avantages pour la santé et les évaluations de la sécurité. De plus, les bénéfices pour la santé démontrés pour une souche peuvent ne pas être établis pour une autre souche, même de la même espèce, bien que parfois des mécanismes communs entre différentes souches puissent entraîner des résultats cliniques similaires.

Où peut-on trouver les probiotiques ?

On les trouve dans le marché mondial. Les probiotiques se trouvent principalement dans trois grandes catégories : les aliments, les compléments alimentaires et les produits pharmaceutiques. La catégorie réglementaire de certains produits plus récents contenant des probiotiques n’est pas claire. Par exemple, des cosmétiques probiotiques sont maintenant proposés. De nombreux cadres réglementaires contrôlent strictement le niveau de microbes vivants dans les produits cosmétiques pour des raisons de sécurité ; pourtant, pour être considérés comme des probiotiques, ces produits doivent fournir des doses efficaces de microbes vivants. 

Une autre question est de savoir si les avantages cosmétiques, comme le blanchiment des dents, peuvent être considérés comme un avantage pour la santé, comme le stipule la définition des probiotiques. Les produits tels que les pastilles probiotiques, les sprays pour la gorge et les chewing-gums ne peuvent pas être classés dans la catégorie des aliments ou des compléments alimentaires. De plus, les humains ne sont pas la cible exclusive des probiotiques, car il existe des probiotiques pour les animaux de compagnie et les animaux d’élevage.