Quelques maladies que l’homéopathie peut soigner


Soigner le mal par le mal est le principe de l’homéopathie, qui est aussi un concept créé au 18e siècle.  Ainsi, un microbe ou un virus qui infecte un corps peut également participer à sa guérison. Quelles sont donc les principales maladies que cette méthode permet de soigner et comment y parvient-elle ? À travers 3 maladies ou troubles, nous allons vous faire découvrir un peu plus le monde de l’homéopathie. 

L’homéopathie comme solution pour retrouver le calme

Le principe de similitude est le principe de base de l’homéopathie, que l’on appelle aussi une science douce. Sur un site comme Infobiogen et assez de sites de santé, on dit qu’elle peut calmer une personne lorsqu’elle perd ses nerfs. 
Pour ce faire, cette science utilise des produits naturels afin de ne pas causer de dommages à l’organisme. Dans ce cas, les homéopathes sont formés pour donner les meilleurs soins en termes de relaxation. 
En effet, cette science va permettre à vos nerfs de retrouver leur calme en n’utilisant pas de médicaments agressifs. Pour cela, aucun homéopathe ne prescrira d’anxiolytiques pour décompresser, mais des méthodes naturelles. Parmi celles-ci :

  • La marche,
  • les exercices de respiration,
  • La relaxation par la peinture, Etc.

 Avec ce type de relaxation, les effets sont souvent immédiats et constituent l’un des premiers avantages des prescriptions homéopathiques. Mais ce n’est pas la seule arme de l’homéopathie pour les problèmes du quotidien. 

L’homéopathie s’avère efficace pour les rhumes des bébés

L’un des problèmes les plus fréquents chez les enfants est le rhume, qui cause aussi régulièrement des soucis aux parents. Pour éviter que votre enfant ne soit sous l’emprise de médicaments agressifs, pensez à l’homéopathie. Celle-ci est efficace à plusieurs égards. Tout d’abord, vous devez laver hygiéniquement le nez de votre enfant plus de quatre fois par jour. Pour ce faire, utilisez une solution saline.

Passez ensuite aux médicaments homéopathiques. Ces derniers sont composés de différentes molécules en fonction du stade du rhume de l’enfant. Allium Cepa 9 CH est destiné au premier stade, où le rhume ressemble à de l’eau. Solubilis Mercurius 9 CH est pour les mucosités jaunes, Kallium Bichromicum 9 CH est pour un bébé qui a le nez encroûté. 

L’homéopathie est également recommandée pour la dépression

Comme son principe de base, l’homéopathie stimule l’organisme à se guérir lui-même en cas de dépression. Un autre principe de cette science étant l’unicité des traitements, chaque patient déprimé recevra sa propre prescription. 
 Toutefois, en termes de référence homéopathique pour la dépression, on utilise la plante connue sous le nom de millepertuis ou Hypericum perforatum. En agissant efficacement sur la sérotonine, cette plante aux effets sédatifs, antioxydants et analgésiques.

Le traitement se déroule entre 4 et 12 semaines pour des effets les plus fiables. 
Toutefois, il est déconseillé si vous souffrez d’une dépression sévère. Pour diagnostiquer votre état, vous devez passer un test psychiatrique et psychologique. En dehors de cela, ce médicament homéopathique est déconseillé aux femmes qui allaitent. De même, les personnes souffrant de bipolarité ou de schizophrénie ou les personnes infertiles ne sont pas autorisées.