Qu’est ce qu’une lentille de vue ?


Les lentilles de vue sont celles utilisées par les personnes souffrant d’un trouble de la vision tel que la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou la presbytie.

À quoi sert cette lentille ?

Ce type de lentille détourne les rayons lumineux qui les atteignent pour modifier la trajectoire initiale, en faisant converger l’image en un point différent de l’image initiale. Grâce à ce principe optique, les lentilles de vue peuvent corriger les problèmes de réfraction ou d’amétropie.
La géométrie des lentilles de vue est différente et dépend du type d’affection et de la de vue de la lentille à utiliser. La lentille est constituée de deux surfaces, dont l’une est courbe. On peut trouver des lentilles concaves pour les personnes myopes, ou des lentilles convexes pour des affections telles que l’hypermétropie.

Types de verres

Les verres de lentille de vue monofocaux : ils sont idéaux pour corriger les problèmes de réfraction tels que la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Leur conception dépendra du défaut à corriger. Ce type de lentille permet aux rayons lumineux d’atteindre l’œil plus loin et de se concentrer plus loin sur le bon point de la rétine. Ce qui permet à la personne d’avoir une vision plus claire.
Pour les personnes hypermétropes, les lentilles requises sont de forme convexe, c’est-à-dire plus fines sur le bord et plus épaisses au centre. Pour les personnes souffrant d’astigmatisme, les lentilles monofocales peuvent être concaves, convexes ou cylindriques. Ces dernières ont des courbes sur une surface et plates sur l’autre.
Le professionnel des soins de la vue déterminera la forme de la lentille de vue qui convient le mieux aux besoins de la personne.
Lentilles bifocales sur ordonnance : ces lentilles se caractérisent par leur adaptation pour fournir deux foyers, de sorte que la personne qui les porte peut avoir une vision de près avec la partie inférieure de la lentille, ainsi qu’une vision de loin avec la partie supérieure. L’un des principaux inconvénients de ces lentilles est qu’il n’y a pas de vision intermédiaire. Il peut donc être difficile de s’habituer à leur utilisation, bien qu’elles soient très pratiques car elles résolvent les problèmes. La personne qui les porte doit passer par un processus d’adaptation.

Les verres progressifs : ces verres se caractérisent par le fait qu’ils permettent une vision claire à différentes distances, que ce soit de loin, de près ou de moyennement loin. Et cela, grâce à une transition en douceur. Ce qui présente un avantage esthétique car ils ne présentent pas de coupure qui délimite les champs de vision. Ce qui permet aux yeux d’avoir un aspect naturel.
Les verres progressifs présentent plusieurs avantages, le premier étant qu’avec une seule paire de verres, on peut voir à toutes les distances. Ce qui permet une vision plus proche de la vision naturelle. C’est la principale caractéristique qui les différencie des lunettes à double foyer, qui ont des sauts dans l’image et seulement deux foyers.
Cette de vue de lentilles est idéale pour les personnes qui souffrent de presbytie combinée à un autre trouble visuel comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme.